N° 32 – Mars 2012

« A quoi ça sert de savoir ? A quoi ça sert de se former ? A quoi ça sert d’apprendre ?

Notre réponse est limpide : à former des humains émancipés, capables de penser par eux-mêmes, de se libérer de l’emprise des pensées toutes faites et des regards qui stigmatisent et cataloguent »
C’est Claire Héber Suffrin qui l’affirme dans « Parier sur la réciprocité ».
Nous voilà bien au-delà de l’exemple souvent cité pour caractériser un RERS « Échangerais tarte aux pommes contre initiation à la guitare » !
C’est que le RERS est une histoire et qu’il porte un projet ambitieux et complexe. Le quarantième anniversaire d’Orly nous le rappelle.
Aussi, est-ce pour servir ce projet, que nous travaillons à redéfinir un partenariat qui développe une compréhension réciproque de nos valeurs d’abord avec « nos partenaires historiques » les professionnels des centres sociaux et la MJC, puis avec d’autres, réseaux ou institutions.
L’accent et l’énergie mis sur le « Tous connectés » est un pas en avant pour élever nos engagements au service du bien commun : nous n’avons qu’une seule Terre, le savons-nous ?

Danielle Coles

Vous pouvez télécharger le méli-méldois complet en cliquant sur le lien : MM032 mars 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s