Hommage à Alain

 

 

Alain,

Ces quelques photos nous ramènent à un passé tout proche où nous partagions des moments heureux.

Alain nous a quitté brutalement en peignant un tableau nous a-t-on dit.

Aussi, nous voulons témoigner de la place qu’il s’était faite chez nous, dans le réseau : dans le plaisir de peindre dans l’atelier de Simone à Louise Michel, chez Christiane dans son jardin à Montfermeil, dans l’échange culinaire qu’il ne ratait jamais. On l’aperçoit aussi à la journée nature de Chauconin car il était toujours présent pour donner un coup de main. Enfin, dans ce face-à-face réfléchi avec Jacqueline, il est à son affaire. Le jeu d’échec était son passe-temps favori. Jean-Claude qui l’avait introduit au réseau partageait son goût pour ce jeu complexe.

Alain sans doute en réciprocité s’intéressait à l’awalé, pratiqué par son ami. Et tous les étés, dans le parc des Pâtis, ils transmettaient avec patience les règles de ce jeu africain aux jeunes gens et quelquefois à leurs grand-pères.

Cet homme discret nous manque beaucoup.

 

Publicités

6 réponses à “Hommage à Alain

  1. Dans le groupe de théâtre du Réseau : « Les Petits Pois Chiche! », que j’offre, Alain me laisse le souvenir de quelqu’un de très réservé, en retrait.
    Il s’est alors investit totalement ce qui lui a permis de progresser dans son jeu, dans sa façon d’être sur scène. Il arrivait à nous faire rire aux larmes, surtout lors d’une répétition du monologue de Feydeau « Patte en l’air » où il s’essayait à reproduire le gémissement de son chien à qui le Héros (Françoise) avait décoché un coup de pied, pour avoir laissé un souvenir humide sur son pantalon. Son sourire continue de m’émouvoir. Il me reste malgré tout bien présent mais dans une autre dimension où le temps n’a plus sa place. Merci à Lui.

  2. ALAIN, tu nous as bluffés !!
    Tu es venu vers nous à tâtons, et tu as su faire ton choix parmi toutes les activités du réseau.
    Lorsque l’on regarde ces diapos, tu es présent partout, toujours actif et l’air heureux. Tu nous as révélé, que de participer à l’atelier cuisine, t’avait redonné le goût de te préparer certains petits plats. BRAVO, quel échange réussi !
    J’aimais te taquiner lorsque tu étais perdant aux cartes, alors tu souriais gentiment, on se quittait jusqu’aux prochains jeux, et parfois, c’était moi qui perdais !!!
    Tu vas me manquer.

  3. A travers les textes qu’il écrivait au cours de l’atelier d’écriture, auquel il participait très régulièrement, nous avions découvert l’humour d’Alain et c’est avec grand plaisir que nous l’écoutions lire ses compositions qui, chaque fois, faisaient rire le groupe. Ses textes humoristiques vont nous manquer. Heureusement, il nous en a laissé quelques-uns.

  4. Ce diaporama nous rappelle la gentillesse et la disponibilité d’Alain, ainsi que sa présence dans bon nombre d’échanges dans lesquels il avait trouvé sa place. On ne l’oubliera pas…

  5. Il est parti comme il a vécu : discrètement, sans faire de bruit, sur la pointe des pieds. Je retiens de lui l’image d’un compagnon toujours fidèle, toujours présent, qui observait et ne disait que peu de choses, mais il était toujours là, et il va laisser un grand vide dans le réseau et dans nos cœurs.

  6. Alain a été aussi présent dans l’échange théâtre de Lisa en inter-réseaux Chelles-Meaux pour l’écriture d’une pièce.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s